Auvairniton Bourgrire


auvairniton bourgrire - Introduction


Concours fini !


Verdict rendu le 30 juin 2014 à 20h : mon petit auvairniton bourgrire finit 3ème

Un grand bravo au gagnant : Jimcail, suivi du duo ref19-Zonetronik ainsi qu'à Rankseo qui a organisé ce concours.



Un animal tout aussi vicieux qu'indomptable


Version scientifique : l'auvairniton bourgrire (Auvairnitonius bourgririus pour les non intimes) est un petit poisson domestique de la famille des woualalés, proche de la raie commune, de la truite alpine et du rhinocéros gris du Guatemala. Dans le passé, classé dans une catégorie indépendante connue sous le nom scientifique de auvairnitonius bourgriris grandipetitminus (ou encore auvairnitonius bourgriris walalinus), l'auvairniton bourgrire a vraisemblablement une origine plus exotique. Il viendrait sûrement des îles du Sud. Par défaut, les scientifiques actuels considèrent que l'ensemble des races d' auvairniton bourgrire peut être classé dans un sous-groupe que beaucoup appellent communément « le Machin ultime ».

Incontestablement, l'auvairniton bourgrire est digitigrade. Si son besoin d'activité reste très modéré, il se déplace plus rapidement et beaucoup plus silencieusement que l'homme, les nounours à grosse peluche, les décaplantigrades à gros orteils...
Parmi ses aspects particuliers, on peut citer sa tête en forme de losange non régulier, sa féroce mâchoire dotée d'environ 37 dents (38 disent certains spécialistes qui comptent la petite dent du fond), ses griffes pédorétractiles et son cerveau à 4 neurones, doté de glandes de type macro-gyrencéphalique.



La vie de mon auvairniton bourgrire


Son développement (presque) au jour le jour !

Juin :


Mai :